ACTE DE L’UNITÉ DE LA DIASPORA HAÏTIENNE

Aujourd’hui, I5 Janvier 2011, la coalition des Organisations de la Diaspora Haïtienne (CODH), accompagné d’autres dirigeants de la communauté, est interpellée dans le but de prendre des mesures adéquates pour initier l’unité de la Diaspora Haïtienne;

Déclaration

Nous Haïtiens vivant à l’extérieur d’Haïti réunis ici, aujourd’hui, à Orlando en Floride,au cœur de la nature, au cours de ce week-end historique qui marque le premier anniversaire du tremblement de terre qui a dévasté Haïti et qui l’amis à genoux, où plus de 300,000 compatriotes Haïtiens ont perdu la vie et des millions d’autres ont été affectés ;

Considérant toutes les tragédies et les souffrances que notre terre natale, Haïti, a souffertes pendant si longtemps, Compte tenu de tous les troubles politiques qui continuent d’être la principale source de déstabilisation du pays,

-Considérant que les ennemis d’Haïti prennent avantage de son état actuel de chaos,

-Considérant que la division parmi nous Haïtiens est ce qui nous empêche de nous réunir pour reconstruire et refonder notre chère Haïti,

Nous décidons aujourd’hui devant tous les témoins privilégiés de cet événement de mettre de côté nos divergences afin de surmonter ensemble les grands défis de notre Patrie. Aujourd’hui, nous nous engageons à toujours nous unir et à mettre de côté nos intérêts personnels pour valoriser le bien commun. Tandis que nous nous souvenons du terrible tremblement de terre du 12 Janvier 2010, le présent acte de l’Unité est ratifié aujourd’hui au nom de nos enfants et de nos petits-enfants et en l’honneur de nos ancêtres, en particulier, Toussaint Louverture qui a prédit que nos racines repousseront parce qu’elles sont profondes et nombreuses.

Que l’on sache que nous étions la génération qui a jeté les bases d’un environnement où “l’Haïtien n’est désormais seul”. Nous allons consacrer notre vie à nous battre et mourir pour protéger les clauses du présent acte.

L’unité ou la honte

Que l’univers et nos ennemis reconnaissent et entendent la voix unifiée des Haïtiens.

Signé à Orlando, USA, en ce 15 janvier 2011,Année deux cent sept de l’Indépendance.

Jacky Chery

Jacky Chery, president of United Haitian Living Abroad (UHLA)

Want to join with us?